Servantes des Pauvres
Oblates bénédictines

La formation des Servantes

Les étapes de la formation

Postulat
Le temps du postulat - période de transition et d'adaptation progressive - est centré sur le discernement des motivations qui sont à l'origine du désir de vie religieuse. Il importe en effet, avant de s'engager dans cet état de vie, de vérifier la solidité du désir de suivre le Christ et l'aptitude à la vie communautaire bénédictine, cette dernière étant le moyen et le lieu privilégiés de la formation. Cette réponse à l'appel nécessite une ouverture de tout l'être à Dieu, une mise en activité de toutes nos puissances à son service afin que s'établisse une véritable relation dans l'Amour. C'est pourquoi "Il ne faut choisir ce genre de vie qu'après s'être assurée de la volonté divine." MR 428.
Noviciat
Vêture L'étape suivante, celle du Noviciat proprement dit, s'ouvre par la vêture. L'habit religieux reste cher aux Servantes des Pauvres : il est le signe visible, reconnaissable par tous, de leur appartenance à Dieu et, en même temps, pour elles-mêmes, un rappel constant de ce qu'elles doivent être intérieurement pour que ce signe demeure authentique.

« Signe extérieur et distinctif de la Consécration à Dieu, l'habit est destiné à rappeler aux sœurs qu'elles doivent se revêtir de Jésus-Christ et le révéler au monde par toute leur conduite »

Règle des Servantes des Pauvres

Le Noviciat, période d'initiation à la vie des Servantes des Pauvres, oriente peu à peu la jeune vers le don total d'elle-même à Dieu. Orientée et soutenue, la novice apprend à chercher Dieu à travers la Règle de Saint Benoît et à vivre une alliance d'amour avec le Seigneur. Elle est progressivement formée à une vie de prière qui animera plus tard toute son action et s'imprègne du charisme de la Congrégation.
Profession de vœux temporaires
Vœux temporaires Après deux années de Noviciat a lieu l'admission à la première Profession. La novice fait vœu de chasteté, pauvreté et obéissance ; consacrée à Dieu, elle engage alors toutes ses forces à son service et à celui des Pauvres.
Juniorat
Les premiers vœux sont temporaires et sont renouvelés chaque année, durant 6 à 9 ans. Une nouvelle étape s'ouvre alors pour la jeune professe, celle du Juniorat. Durant toute la période initiale, les jeunes reçoivent une formation de base complète : philosophique, théologique et biblique. Les cours sont complétés par des échanges et l'étude personnelle. Les contacts avec le monde, l'affrontement avec la souffrance, l'ignorance religieuse et les grands problèmes humains, stimulent beaucoup ce désir d'approfondissement de la foi.
Second Noviciat et Vœux Perpétuels
Vœux perpétuels Cette période d'environ un an achève ce temps des engagements temporaires. De retour à la Maison-Mère, après quelques années de service actif qui ont mûri et affermi sa vocation, la jeune sœur est heureuse de se préparer à ses vœux perpétuels dans la prière et dans une certaine retraite. Ses vœux prononcés, elle est pour toujours donnée à Dieu, au sein de sa famille religieuse et au service des plus Pauvres. Le nom qu'elle porte – Servante des Pauvres – est pour elle tout un programme.

La formation permanente

« Tout au long de leur vie, les religieux poursuivront avec soin leur formation spirituelle, doctrinale et pratique, et les supérieurs leur en fourniront les moyens et le temps nécessaires. »

« Chaque institut religieux a donc la tâche le projeter et de réaliser un programme de formation permanente adéquat pour tous ses membres. Un programme qui tende non seulement à la formation de l'intelligence, mais aussi de toute la personne, principalement dans sa mission spirituelle, pour que tout religieux puisse vivre en toute sa plénitude sa propre consécration à Dieu, dans la mission spécifique que l'Église lui a confiée. »

Règle des Servantes des Pauvres

Sceau
L'activation du Javascript est conseillé
pour une meilleure navigation.
Adresse de cette page :
http://www.servantesdespauvres-osb.org/formation/
Maison Mère : 49 bis rue Parmentier 49000 ANGERS – France – Tél : +33 2 41 66 38 30 -