Servantes des Pauvres
Oblates bénédictines

Marie accueille nos prières comme le parfum des fleurs de la terre. La prière nous obtient encore les grâces que nous sollicitons. La tendresse maternelle s'émeut à la vue de nos larmes, à l'accent de nos supplications.

Dom Leduc